C'est l'amour

La Moschata est une petite bête xylophage, elle mange le bois et en sécrète une odeur de musc.

Elle sent bon et  elle est jolie avec ses longues antennes.

Ses reflets irisés en font un objet d'admiration pour l'ébéniste, mais sous ses airs de demoiselle, elle est surtout son ennemi numéro 1 puisqu'elle dévore tous ses stocks dès qu'il lui tourne le dos.

Haine et fascination, n'est-ce pas le cocktail de la passion?

Beaucoup d'amour

Le bois ne lui suffit pas, elle est goulue!

Un peu d'acier, de cuir, de laiton, elle aime tous les matériaux et veut toujours en goûter de nouveaux.

C'est à chaque fois l'occasion de se nourrir, de découvrir, d'apprendre et de se remettre en question.

Elle a une nette préférence pour les matériaux massifs, ceux dont la surface n'est pas différente de leur cœur.

Son appétit ne vient que par l'écoute, le respect de chaque matériau dans son essence et ses caractéristiques.

Et de la rigueur

La faim, la soif, la curiosité, l'excitation n’empêchent pas l'application : elle agit avec méthode, ne se repose pas sur le hasard.

Il lui importe de trouver la beauté et la vérité dans la maitrise de chaque détail.

Cette rigueur lui a donné le goût de l'ordre, l'amour de ses outils et la pousse toujours vers un désir de perfection.

A l'art elle préfère l'artisanat,

Au génie, le labeur.

Moschata.fr_bouton_etsy.png
Moschata.fr_bouton_instagram.png